Pr-Kokoroko

Education: Le Président de l’Université de Lomé guère impressionné par les étudiants « agitateurs »

A la Une, Actu en continu, Autres Actus, Société Aucun commentaire sur Education: Le Président de l’Université de Lomé guère impressionné par les étudiants « agitateurs » 110

Le Président de l’Université de Lomé n’est pas du tout impressionné par les agitations qui ont traversé le campus de l’UL, il y a quelques jours. Il n’en fait nullement une crise capable de l’emporter tel que la rumeur en avait fait état au lendemain de l’arrestation des étudiants accusés de trouble sur le campus de Lomé. C’est l’impression qu’il laisse en tout cas avec un discours déterminé et très offensif lors de la cérémonie solennelle de remise de documents à la bibliothèque de l’UL intervenue ce jeudi 06 juillet.

Selon le Professeur Dodji Kokoroko, le processus de rééquipement de la bibliothèque de l’UL « ne doit rien aux ridicules revendications d’étudiants». Ce rééquipement ne serait qu’une étape d’un plan de modernisation de l’Ul. Le professeur Kokoroko sans sous-estimer les difficultés que traverse l’Université de Lomé, promet de tout mettre en œuvre pour relever le défi de la tirer des ornières et la hisser à une position respectable. De ce défi, il en fait une mission : sa mission en tant que président qui visiblement n’est guère effrayé par quelques agitations qu’il juge « stériles ». « Il y aura, a-t-il martelé,  un temps où le poste de présidence de l’UL sera vacant mais pour l’heure, il est occupé et je me sens bien dans mon fauteuil ».

Le président de l’UL a invité l’opinion à le juger sur pièces et a donné, sous une ovation nourrie de l’assistance, rendez-vous aux observateurs pour apprécier les transformations qu’aura subies le campus de l’UL à la rentrée prochaine.

Il est clair que le jeune agrégé de droit et diplômé en sciences politiques, ne fléchit pas dans ses bottes. Raison de croire que Satchivi Folly et ses camarades ont en face, un interlocuteur qui entend se donner la tête de l’emploi. Et qui plus est, a  tenu à renforcer, en même temps qu’il équipe la bibliothèque de l’UL en manuels, la police universitaire en divers outils de travail dont des matériels roulants, des bâtons contondants et de défense « Tonfa » et une trentaine de paires de menottes.

 

Recherche

Retour au debut