Education-Crise: Education / Crise : La grève « suspendue », après les mesures du gouvernement

A la Une, Education, Société Aucun commentaire sur Education-Crise: Education / Crise : La grève « suspendue », après les mesures du gouvernement 19

La Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET qui regroupe quatre syndicats) a décidé samedi soir, de « suspendre » la grève, suite aux mesures annoncées vendredi par le gouvernement.

La décision a été prise à l’issue de l’Assemblée générale. La Fédération Nationale  des Syndicats de l’Education Nationale  (FESEN), s’est également associée à cette rencontre.

Les responsables de la CSET entendent prendre du recul, afin d’analyser à fond, les mesures prises par le gouvernement. Donc logiquement, les cours reprendront lundi. Mais précisons que cette décision fait grincer des dents au sein de la « base », certains enseignants ayant opté pour la poursuite de la grève.

Comme mesures, le gouvernement a décidé de doubler la prime d’incitation à la profession enseignante. Les enseignants perçoivent une prime d’incitation de 10.000 F.CFA. Donc, désormais, ils recevront 20.000 F.CFA. Cette revalorisation prendra effet à compter du 1er avril.

« Ce n’est pas rien, mais le gouvernement peut encore faire un peu d’effort. Ça va se négocier », avait laissé entendre vendredi soir Atsou Atcha.

Le gouvernement a décidé de mettre en place, avant la fin de ce mois, un comité de rédaction élargi aux partenaires en développement qui nous accompagnent. Ce statut sera adopté dès la rentrée scolaire 2017/2018.

Par ailleurs, « l’année scolaire sera réajustée, en vue de remédier aux effets néfastes, des perturbations de ces dernières semaines, sur le bon déroulement des activités pédagogiques ».

Précisons que le secteur de l’éducation est fortement secoué par des grèves à répétition depuis le début de la rentrée (en octobre), et des manifestations de rues des élèves (à Lomé et dans plusieurs localités du pays) pour exiger les cours. Certains élèves n’hésitent pas à déloger leurs camarades des écoles privées.

Recherche

Retour au debut