Sani Yaya (G), ministre de l'économie et des finances et C Adovelande, Pdt de la Boad

Economie-prêt: Le Togo emprunte 27,6 milliards de FCFA

A la Une, Actu en continu, Economie Aucun commentaire sur Economie-prêt: Le Togo emprunte 27,6 milliards de FCFA 18

Le Togo et la Banque ouest- africaine de développement (BOAD) ont signé deux accords de prêts relatifs d’une part, au Projet d’Aménagement des Terres Agricoles de la plaine de l’OTI, zones 4 et 5, et d’autre part, au Projet multinational Bénin-Togo de réhabilitation de la route Lomé – Cotonou (Phase 2), et de protection côtière au Togo.

Le Projet d’Aménagement des Terres Agricoles de la plaine de l’OTI consistera notamment à aménager 1132 ha de périmètres irrigués avec maîtrise totale de l’eau, créer 2000 ha de zones d’activités agricoles planifiées, développer des systèmes d’élevage familiaux, renforcer les infrastructures d’hydraulique villageoise et de santé.

Au total, plus de 50 000 habitants des zones concernées bénéficieront de la réalisation de ce projet, en termes d’amélioration du rendement moyen à l’hectare, de diversification des revenus et de création d’emplois.
La BOAD participera au financement de ce projet à hauteur de 11 milliards de FCFA, soit 52% de son coût total.

Quant à la phase 2 du Projet multinational Bénin-Togo de réhabilitation de la route Lomé – Cotonou et de protection côtière, elle concernera le tronçon Avépozo – Aného long de 30 km, qui fait partie de l’Axe communautaire n°1 du Programme d’Actions Communautaires des Infrastructures et Transports Routiers de l’Uemoa .

L’un des objectifs prioritaires de ce Programme est d’assurer une liaison permanente entre les grandes agglomérations des Etats membres de l’Uemoa par des routes praticables à tout moment.

La BOAD a participé au financement de la phase 1 du projet qui a concerné l’aménagement en 2×2 voies des tronçons Frontière du Ghana (Aflao) – Rond-point du Port de Lomé – Avépozo et Aného – Frontière du Bénin. La réalisation de cet ouvrage permettra entre autres de rapprocher les marchés transfrontaliers et de renforcer l’intégration régionale. Le concours de la BOAD pour sa mise en œuvre s’élève à 16,6 milliards de FCFA.

Source Agence Ecofin

Recherche

Retour au debut